Shampooing

Enfin un shampoing 100% naturel et doux !

Après des années d’errance à la recherche d’un shampoing non agressif pour le cheveu et le cuir chevelu, et non polluant, et des heures de calculs interminables et résolutions d’équations… je suis arrivée à cette recette.

PRESENTATION

C’est une version revisitée du « no-poo » au bicar’ (qui reste agressive pour le cheveu): on utilise ici 20% de bicarbonate de sodium comme nettoyant. On y ajoute un tensioactif moussant : il permet aussi de bien répartir le bicar’ sur les cheveux. Ici aussi, du thé vert est infusé dans l’eau pour profiter de ses propriétés antioxydantes et son action  astringente (resserre les pores du cuir chevelu). Un peu de gel d’Aloe barbadensis (« aloe vera ») pour la douceur et la viscosité.

L’ingrédient le plus critiquable d’un point de vue environnemental est le glycoside de sucre, plus précisément un alkylpolyglycoside. Ce tensioactif est d’origine naturelle, bien évidemment, mais un peu tripatouillé quand même. Sur du glucose (malheureusement issu de l’hydrolyse de sirop de maïs, une grande culture), on fait réagir des acides gras à courte chaîne issus de l’huile de coco (ces fameux acides gras qui sont bons pour le cerveau, une autre grande culture). Ca s’appelle la réaction de Fischer. Pour tout vous dire, ça se fait par un procédé industriel. Personne ne fait ça artisanalement, car il vaut mieux être chimiste et bien équipé pour réaliser cette réaction.

A l’heure actuelle, aucun tensioactif présent à l’état naturel, ne peut être extrait en assez grande quantité (on consomme déjà 100 000 tonnes de ce glycoside de sucre par an !) et qui soit un minimum efficace. Mais pourquoi n’utilise-t-on pas les saponines des noix de lavages ?

 

RECETTE

PROTOCOLE

  1. Mélanger les poudres : bicarbonate, pectine
  2. Ajouter l’aloe vera et le jus de citron (ça se mélange bien)
  3. Incorporer progressivement le bicarbonate comme de la farine jusqu’à former une texture crémeuse
  4. Ajouter la phase aqueuse (l’infusion de thé vert) et l’incorporer progressivement à la préparation
  5. Finir par le tensioactif
  6. Chauffer le tout 3 minutes à feu doux
  7. Laisser refroidir en remuant de temps en temps (pour éviter que ça ne gélifie)
  8. Ajouter les huiles essentielles, ajustées à votre goût !
  9. Verser dans votre flacon

Si des grumeaux apparaissent, vous pouvez passer la préparation finale sur filtre à café.

Voici le shampoing avant chauffage (blanc):

Le voici après chauffage, il a bruni :

Détails sur la recette :

Selon vos ingrédients disponibles, vous pouvez ajuster la recette. Les indispensables sont:

  • l’eau majoritaire
  • le bicarbonate 20-30%
  • le tensioactif (qui peut être remplacé par du savon), ne pas lésiner sur la quantité (c’est le coût qui est limitant !)

N’importe quel texturant fonctionnera: vous pouvez ajuster leur quantité selon votre conditionnement. Ici, il est plutôt liquide car dans un flacon en spray, et un autre flacon flexible qu’on peut verser sur les cheveux. S’il passe par la paume de la main, il faudra doubler la quantité de texturant. Le jus de citron est nécessaire pour fonctionnaliser les pectines. Pour l’agar-agar, la gomme de guar ou caroube, par besoin !

Vous pouvez aussi ajouter du miel ou un oeuf, si c’est efficace pour vos cheveux, et faire votre propre cocktail d’huiles essentielles! Attention à ne pas utiliser de cannelle qui est irritante pour les yeux.

 

UTILISATION

Pour optimiser l’action de shampoing, une fois le shampoing rincé, il faut rincer à nouveau vos cheveux avec un une solution acide (ou bien un après-shampoing). Personnellement, j’utilise le vinaigre de cidre, malgré son odeur forte (qui part assez rapidement), car il est vraiment efficace. Les cheveux sont un peu râpeux à pH basique (à cause du bicarbonate), mais le vinaigre rétablit leur pH naturel et ils deviennent lisses, doux et brillants !

Pour des petits flacons, voici une recette alternative. Vous pouvez remplacer l’eau par du lait de coco. Elle est aussi efficace, sent très bon ! Le seul hic: elle se conserve moins longtemps.

 

RÉSUMÉ

  • Les ingrédients indispensables de ce shampoing sont: l’eau majoritaire, le bicarbonate 20-30%, un tensioactif commercial ou du savon
  • Il faut veiller à bien disperser le bicarbonate avant d’ajouter toute l’eau.
  • Une fois le shampoing rincé, rincer à nouveau vos cheveux au vinaigre.
  • Amusez-vous bien !

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*