Gel douche

En guise de gel douche…

Le gel douche est pratique parce qu’il donne la juste quantité de savon, mais il est fait essentiellement d’émulsifiants de synthèse et d’eau. Et pour stabiliser l’eau contre les microbes, il faut ajouter des conservateurs. Il existe pourtant une alternative toute simple : les pains de savon. Un pain de savon se conserve infiniment, on en utilise peu, ne contient aucun additif, et est plus économique.

Le savon noir, le savon le plus écologique (huile 100% d’olive)

Pour en savoir plus sur comment choisir son savon, c’est par ici

On peut aussi en faire une version liquide, et la verser dans un flacon flexible type gel douche. Sans surprise, c’est la même recette que le nettoyant universel (il porte bien son nom) :

Faire un savon liquide 

L’option la plus simple est à base de savon : il faut faire fondre le savon (idéalement en paillette, mais on peut aussi le râper à la main), dans une casserole, dans un ratio d’environ 1/10 avec l’eau. Puis ajouter l’eau chaude, attendre la dissolution en mélangeant de temps en temps, puis laisser refroidir.

Vous pouvez préparer 1L de version concentrée, conservé au réfrigérateur, et dilué au moment de son utilisation. Pour personnaliser ce produit, on peut y ajouter des huiles essentielles (citron, menthe, arbre à thé…) ou bien du jus de citron.

 

Mais l’option la plus naturelle pour faire un savon liquide reste à partir de noix de lavage :

Il faut alors procéder à l‘extraction des saponines contenues dans les noix. Pour cela, remplir une casserole de noix de lavage (environ 1/4 du volume), et compléter la casserole avec de l’eau (idéalement déminéralisée), et laisser extraire à feu doux pendant environ 1h. Puis filtrer sur un chinois, et conserver le jus dans un bocal en verre, au réfrigérateur ou congélateur (attention à laisser au moins 20% d’espace de tête pour que le bocal n’explose pas en refroidissant).

 

Comment personnaliser un pain de savon 

Pour personnaliser son pain de savon, il suffit de faire fondre des morceaux de savon et d’y ajouter des ingrédients (huiles végétales, huiles essentielles, aromates, etc.).

Verses dans un moule adapté (je ne connais malheureusement pas d’alternative aux moules en silicone), et le nouveau savon se solidifie en refroidissant.