Base de crème

Cette base de crème permet de réaliser des crèmes hydratantes et nourrissantes pour le visage, qui peuvent être utilisée de jour comme de nuit. Sa texture onctueuse la rend facile à appliquer, et elle laisse la peau douce et mat.
Pour les actifs et parfums, c’est à vous de jouer selon vos goûts, ingrédients et besoins spécifiques. De nombreuses ressources documentaires existent à ce sujet : phytothérapie, aromathérapie, Ayurvéda…

RECETTE

 

Voici la base de crème proposée :

Notes:

  • Dans toute émulsion il faut ajouter un conservateur, car l’eau est source de contamination microbienne. On peut par exemple utiliser le Cosgard (mélange d’acide déhydroacétique et d’alcool benzylique) à 0.6% de la masse. C’est un mélange assez doux d’un alcool et un acide, approuvé en cosmétique bio (selon la charte Cosmos Standard du label Cosmebio). La crème pourra alors se conserver pendant 3 mois à température ambiante.
  • Les quantités sont des masses, en %. Ici 100g correspondent à 2 ou 3 pots de crèmes classique, et c’est aussi le volume minimal pour utiliser un mixeur à main. Attention, 100g de cette recette correspondent à un volume d’environ 110 mL en raison de la plus faible densité des huiles !

CHOIX DES INGREDIENTS

Quel beurres et huiles choisir ?

Quelle huile/beurre choisir ?

Pour l’eau, on pourra prendre un hydrolat (ou eau florale) ou une infusion dans de l’eau si possible déminéralisée. Ici j’ai choisi une infusion de thé vert, car ses feuilles sont riches en polyphénols aux propriétés antibactériennes, astringentes et antioxydantes. La propriété antioxydante est intéressante si l’on veut avoir une belle peau, car les points noirs sont dus à l’oxydation du sébum dans les pores. Cette oxydation est due à l’air, à la lumière, à la pollution de l’air, et aux bactéries. Bien nettoyer sa peau quotidiennement permet de s’en protéger. Le jus de citron ajoute ses propriétés anti-bactériennes, antioxydantes et potentiellement cicatrisantes. Bien sûr, les effets dépendent de la dose d’actifs contenus dans l’extrait, titrés ou non.

FABRICATION

Matériel:

  • une balance de précision (0.1 g),
  • une plaque chauffante avec casserole et bol OU un bol chauffant,
  • un entonnoir + filtre à café (si vous faites l’infusion),
  • un mixeur plongeant ou un batteur électrique
  • une spatule souple et des petites cuillères

Les étapes:

  1. Faire fondre la cire d’abeille et l‘émulsifiant au bain marie (patience, la cire ne fond qu’au delà de 60°C) – si on préfère les beurres végétaux, les faire fondre avec
  2. Quand c’est fondu, ajouter l’huile végétale et mélanger doucement
  3. Faire chauffer légèrement la phase aqueuse en parallèle au micro-ondes ou au bain-marie, à 40-50°C
  4. Mélanger la phase aqueuse et la phase lipidique (les deux doivent être chaudes, pour ne pas figer la matière grasse)
  5. Mixer le tout au mixeur ou batteur électrique pendant quelques secondes, jusqu’à obtenir une couleur blanche et une texture homogène (quelques secondes suffisent)
  6. Laisser refroidir jusqu’à 30°C environ
  7. Ajouter les huiles essentielles, et le conservateur (par exemple Cosgard) et mélanger à nouveau avec un petit fouet ou fourchette

Le résultat: une crème homogène, douce, facile à appliquer, et suffisamment nourrissante pour n’en mettre qu’une fine couche, tout en laissant la peau mat.

A vous de jouer avec vos propres ingrédients =)

Si vous avez des questions ou suggestions, la zone commentaires est à vous !

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*