Baume contre les maux de tête

Ce baume s’applique sur les tempes, les poignets ou simplement se renifle. Ses huiles essentielles puissantes sont sélectionnées pour leur effet bénéfique sur les migraines, selon les médecines traditionnelles de diverses cultures (Européenne, Asiatique, Sud-Américaine…). Et il est très facile à faire (10 minutes).

CHOIX DES INGRÉDIENTS

Le baume est assez dosé en huiles essentielles (10%), pour favoriser son efficacité en une seule application. Gaulthérie, menthe poivrée, lavande fine, marjolaine, camomille romaine, laurier noble ont été choisis.

Les propriétés suivantes ont été observées et relatées et transmises à travers les temps. Elles sont empiriques, c’est à dire que l’on ne comprend pas leur mécanisme d’action précis (pas par manque d’effet, mais par difficulté de décomposer le rôle d’un organe végétal entier qui contient une très grande diversité de molécules actives, sur diverses fonctions métaboliques :

  • Gaulthérie  (feuilles), anti-rhumatismale, fébrifuge, anti-inflammatoire, anti-diarrhéique, et contre les maux de dos.
  • Menthe poivrée (feuilles), antispasmodique, analgésique, diminue les céphalées de tension et les migraines par application externe.
  • Lavande fine (fleurs),
  • Marjolaine (=origan, fleurs), anti-rhumatismale, diminue l’inflammation des bronches, expectorante.
  • Camomille romaine (capitules), diminue les migraines, maux de dents et courbatures, antispasmodique, antinévralgique. Diminue les crampes d’estomac. Apaise la peau contre les coups et irritations.
  • Laurier noble (baies): antispasmodique, fébrifuge, antiseptique, digestive

Si vous en avez, de l’huile essentielle de bouleau noir est riche en salicylate de méthyle, molécule analogue de l’Aspirine, et pourrait également avoir un impact positif sur vos maux de tête ou ceux de vos enfants.

D’autres plantes céphaliques peuvent être utilisées pour lutter contre les maux de tête : serpolet, tilleul, valériane, fleur d’oranger.

Les plantes calmantes vont indirectement diminuer les maux de tête en favorisant un sommeil de qualité: le passiflore, tilleul, houblon et mélilot.

 

RECETTE

FABRICATION

Matériel: une plaque chauffante, bol et casserole (pour faire un bain-marie), une fourchette et un tube de conditionnement adapté à un baume solide.

Protocole:

  1. Faire fondre la cire d’abeille avec le beurre de coco (au bain-marie)
  2. Une fois fondus, ajouter l’huile de jojoba
  3. Bien mélanger
  4. Laisser refroidir dans un bol, puis vers 30-40°C, ajouter les huiles essentielles
  5. Mélanger, puis verser dans votre récipient (idéalement, un tube rotatif, type baume à lèvre)
  6. Laisser refroidir quelques heures au réfrigérateur

Le baume est prêt à être appliqué sur les zones du corps bien irriguées par les vaisseaux sanguins, comme les poignets, ou bien proches de la douleur, par exemple sur les tempes. Il faut ensuite masser la zone pour faire pénétrer.

Un autre tip: en laisser une pointe sur le bout du nez permet de garder l’odeur présente. Personnellement, j’adore l’odeur ! Qu’en pensez-vous? Avez-vous essayé d’autres mélanges d’huiles essentielles ?

 

  • Fabrication de la crème hydratante visage

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*